07/02/2012

MAMAN

SEPARATION5.gif

Bonjour et Merci pour vos messages.

Nous commençons petit à petit à mettre de l'ordre dans les papiers et à

vider sa demeure.

Ce n'est pas facile de se débarasser de ce qui a été son quotidien.

J'avais constaté que dernièrement, elle parlait beaucoup de sa maman.

Elle me disait "Ah, si ma maman était là, elle me comprendrait".

Je crois qu'elle avait raison. Nos Mamans nous comprennent toujours.

Pourquoi je vous parle de ceci ?

Et bien en vidant son porte-feuille, j'ai trouvé ce poéme anonyme que

j'ai voulu partager avec vous.

MAMAN

L'homme jusqu'à sa mort 
Se souvient des trésors
D'amour et de lumière 
Que lui donna sa mère.
 
Ici-bas, le bonheur
Toujours je le découvre 
A l'instant où tu m'ouvres
La porte de ton coeur.
 
Oui, j'ai reçu de toi
Des milliers de caresses
Pourtant, plus qu'autrefois
Je tiens à ta tendresse.
 
Maman, ton cher visage
Stimule mon courage
Car au fond de tes yeux
Je découvre les cieux.
 

Je vous dis, anonyme et dans son porte-feuille.

Côté créativité, je suis au point mort, beaucoup à faire, à courir partout,

Ce sera pour plus tard.

16:27 Écrit par Palmira dans De tout et de rien | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : maman